A

http://mycorance.free.fr/valchamp/valimage/amanele1.jpg   

                    Amanite élevée                               

L'amanite élevée ou ample est excessivement proche de l'Amanite épaisse dont elle ne représente qu'une variété, d'ailleurs discutée.

Elle se rapproche encore de l'Amanite panthère par son allure plus élancée; par la teinte vive de son chapeau, souvent lisse ou à peine marqué de plaques gris pâle; par l'aspect un peu cannelé du bord des vieux chapeaux; enfin, par la teinte blanche de son pied et les déchirures qu'on y lit.

Le caractère qui lui est très spécifique tient à l'enfouissement de son pied alors que l'Amanite épaisse et l'Amanite panthère sont fixées au ras du sol et s'en détachent aisément à la cueillette. Par ailleurs, on lui reconnaît une odeur de pomme et des reflets rosés aux lames; elle serait plus fréquente sous les conifères et en terrain silicieux. Par suite des risques de confusion avec l'Amanite panthère, cette espèce doit être expressément rejetée, malgré le fait qu'elle soit réellement comestible.

        =  NON Comestible

 

            

http://champyves.pagesperso-orange.fr/champignons/amanites/amanite_epaisse/amanite_epaisse1.jpg

                                Amanite Epaisse

L'Amanite à pieds épais ou dite épaisse est une sorte de fausse Amanite panthère. Bien que comestible, sa ressemblance avec cette dernière est telle qu'il est prescrit de la rejeter absolument. Elle est d'ailleurs plus fréquente que l'Amanite panthère, sous feuillus ou sous conifères, de préférence sur les sols acides; la taille du chapeau est de 10 à 18 cm. Pour la différencier en toute sécurité, on observera dans l'ordre d'importance les caractères suivants :

- le pieds se terminent par un bulbe à marge escamotée parfaitement lisse, se distinguant du pied de l'Amanite panthère dont le bulbe est otujours surmonté d'un double bourrelet floconneux.

- le chapeau est plus trapu, ne s'étale pas autant que celui de l'Amanite panthère; la couleur est comparable mais moins vive, brun foncé; le caractère essentiel à ce niveau consiste dans l'ornementation faite de plaques désordonnées, inégales, de teinte grisâtre, jamais blanches; ces plaques na présentent pas la disposition en cercles concentriques qui est la règle sur le chapeau de l'Amanite panthère. Enfin, le bord du chapeau une fois étalé, n'est jamais cannelé; on notera également que le pied est silloné au-dessus de l'anneau, que son aspect paraît tigré par de fines écailles en zig-zag se déchirant plus largement au niveau du bulbe; alors que le pied de l'Amanite panthère est d'un blanc pur. Enfin, l'Amanite épaisse dégage une odeur de rave très nette, inconnue chez l'Amanite panthère.

        = TOXIQUE